Réconciliation Hamas-Fatah

Réconciliation Hamas-Fatah

  •   Déclaration de Benjamin NETANYAHU
  •    

    Jérusalem

    24 avril 2014

     

     

    Le Cabinet de Sécurité a décidé à l'unanimité qu’Israël ne négociera pas avec un gouvernement palestinien soutenu par le Hamas, une organisation terroriste qui appelle à la destruction d'Israël.

     

    En outre, Israël répondra à l'action palestinienne unilatérale par une série de mesures.

     

    Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré :

     

    « Au lieu de choisir la paix, Abou Mazen a formé une alliance avec une organisation terroriste meurtrière qui appelle à la destruction d'Israël.

  • icon_zoom.png
    PM Netanyahu press conference Cease-Fire PM Netanyahu press conference Cease-Fire
     
     
    Abou Mazen a formé une alliance avec une organisation dont la Chartre appelle les Musulmans à combattre et à tuer des Juifs. Le Hamas a tiré plus de 10.000 missiles et roquettes sur le territoire israélien, le Hamas n'a jamais arrêté les actions terroristes contre Israël, même pour une minute.

     

    L'accord entre Abou Mazen et le Hamas a été signé alors même qu’Israël déploie tous les efforts pour faire avancer les négociations avec les Palestiniens.

    Cet accord est dans la continuité directe du refus des Palestiniens de faire avancer les négociations.

     

    Le mois dernier, Abou Mazen a rejeté les principes-cadres proposés par les États-Unis.

    Abou Mazen a même refusé de discuter de la reconnaissance d'Israël comme l'Etat national du peuple juif.

    Il a violé les accords existants en décidant de façon unilatérale l’adhésion aux traités internationaux et la formation d’une alliance avec le Hamas.

     

    Celui qui choisit le terrorisme du Hamas ne veut pas la paix. »