HANOUKA

Hanouka

  •   Hanouka, la Fête des lumières 8 au 15 décembre
  •    
    Comment se fait l’allumage des lumières de Hanouka
    La Hanoukia :
    C’est le traditionnel chandelier à huit branches que l’on allume à la fête de Hanouka.
    On en trouve de très beaux (et parfois très cher) mais également de très simples. On peut très bien fabriquer sa propre Hanoukia, c’est même une très bonne activité à faire avec les enfants. Il suffit de prévoir un alignement de huit bougies + une place surélevée ou en avant pour la neuvième bougie qui s’appelle le Shamash.
    Dans le cas d’une lampe à huile, toute sorte d’huile est appropriée pour allumer les lampes de Hanouka, mais l’huile d’olive reste la plus appropriée, puisque le miracle s’est produit avec de l’huile d’olive.
    De nos jours, nous pouvons également allumer des bougies (invention du Moyen-Age). Les lampes ou bougies doivent brûler au moins pendant une demi-heure.
    Absence de Hanoukia
    La Hanoukia, bel objet sert à rendre la Mitsva plus belle selon le principe de הדור מצוה
    En l’absence de Hanoukia, chandelier traditionnel à huit branches, on peut très bien se contenter d’allumer une bougie quelconque posée sur une soucoupe ou un bougeoir. On fera les bénédictions tout à fait normalement.
    A l’origine, une seul bougie était allumée chaque soir pendant huit jours. Les plus zélés ont choisi d’embellir la chose en augmentant le nombre de bougies (selon le principe de Beit Hillel). Ce principe est devenu commun à tous.
    On a également ajouté le Shamash, bougie supplémentaire mise en avant ou en hauteur, afin de respecter l’interdit de l’usage de la lumière de la lampe de Hanouka à des fins profanes (la lumière électrique réduit le problème).
    On peut donc très bien, en cas de voyage ou de problème, faire la Mitsva en allumant une seule bougie au bord de la fenêtre en la posant sur un support quelconque.
    Cependant la coutume est bien entendu de chercher à obtenir une Hanoukia (il en existe même de voyage, pliantes et toutes petites).
    Allumage de la bougie
    Les bougies doivent être allumées quand les étoiles apparaissent dans le ciel (approximativement 40 minutes après le coucher du soleil) et non auparavant, mais de préférence pas trop tard.

    À la veille de Shabbat
    , les bougies de Hanouka sont obligatoirement allumées avant les bougies de Shabbat. Rappelez-vous de verser suffisamment d’huile pour garder les lampes allumées pendant la demi-heure qui suit l’apparition des étoiles. On allumera les bougies du shabbat juste après la Hanoukia. Les bénédictions restent les mêmes, aussi bien pour la Hanoukia, que pour le shabbat.
    Tout allumage une fois shabbat entré (coucher du soleil), serait une transgression shabbatique grave ! Il vaut mieux ne pas allumer dans un tel cas. On ne fait pas une mitsva sur le dos d’une transgression. Faire cela, réduirait Hanouka a une simple fête esthétique, une jolie coutume sans réelle valeur. Ce serait faire passer la satisfaction personnelle et l’esthétique avant la Loi, tout ce que Hanouka cherche à combattre !
    Ordre de l’allumage des bougies
    La première soirée, nous commençons par allumer la bougie qui se trouve à l’extrême droite de la Hanoukia. On commence toujours par la droite dans le judaïsme, le côté de la bonté. Lors de la seconde soirée, quand une nouvelle bougie est placée à côté de la première, nous commençons à allumer la nouvelle bougie et continuons ensuite en allumant de gauche à droite. Les soirées suivantes, nous commençons également en allumant la bougie la plus « neuve » et nous continuons en allumant de gauche à droite.
  • icon_zoom.png
    Children lighting the menorah for Chanukah Children lighting the menorah for Chanukah
     
     
  •