14èmes correspondances de Manosque

14èmes correspondances de Manosque

  •   Moshe Sakal et Ronit Matalon invités des Correspondances les 27,28 et 29 septembre 2012
  •    
     
    Moshe Sakal
    présente son nouveau roman "Yolanda" (Stock) dans une rencontre animée par Pascal Jourdana
     
     
    1/ Biographie :
    Moshe Sakal est né à Tel-Aviv en 1976 dans une famille séfarade d’origine cairote et damascène. Il a vécu six ans à Paris où il a étudié avant de regagner sa ville natale en 2006. Il a publié un recueil de nouvelles et trois romans. Il écrit régulièrement des critiques littéraires et des chroniques culturelles dans le quotidien israélien Haaretz. Son carnet de voyage au Maroc a récemment été publié en feuilleton dans le supplément littéraire du journal. À Manosque, il profitera de son séjour pour achever son prochain roman dont l’écriture a débuté aux États-Unis l’année dernière et qui sera publié en Israël l’année prochaine. Il participera à différentes rencontres publiques et nous laissera un texte évoquant son séjour à Manosque.
    À LIRE : Moshe Sakal, Yolanda, traduit de l’hébreu par Valérie Zenatti, coll. « Cosmopolite », Stock, 2011.
     
    En résidence en septembre et octobre. Ce programme de résidences bénéficie du soutien de la Drac Paca.
     
    Les Résidences, coordonnées par les Correspondances, sont ensuite portées collectivement par les principaux acteurs du livre du territoire : l’association Éclat de lire, la MJC, le Centre Jean Giono, les médiathèques, en relation avec les établissements scolaires et notamment l’École internationale de Manosque.

    Ces résidences permettent aux auteurs d’une part, de disposer d’un temps libre et rémunéré pour écrire et d’autre part, de participer à un programme complet d’interventions : rencontrer les publics, dialoguer, initier des ateliers et mener des projets spécifiques en direction des jeunes et des adultes. Les écrivains sont logés dans de très beaux appartements restaurés à l’Hôtel Voland situé au cœur de la ville historique. Nouvel équipement public manosquin qui constitue un lieu fédérateur et identitaire, une vitrine pour les acteurs du territoire, un outil de développement culturel autour du livre.
    Ce programme nous a déjà permis de recevoir à Manosque au cours des dernières années Jacques Séréna, Jeanne Benameur, Yann Apperry, Robert Mac Liam Wilson, François Beaune et le slameur Rocé.
    2/ Programme :
    Jeudi 27 septembre 2012 - 11 h
    APÉRO LITTÉRAIRE

    Le comité de lecture invite SYLVAIN PRUDHOMME & MOSHE SAKAL
    Pendant le festival, les membres du comité de lecture, accompagnés par Raphaël France-Kullmann, invitent le public à des lectures d’extraits de livres des auteurs invités aux Correspondances, puis à bavarder avec eux autour d’un verre.
    Rencontres animées par Nathanaële Corriol et Sylvie Pezon de la médiathèque intercommunale
    > Place de l'Hôtel-d'Herbès
     
    Samedi 29 septembre 2012 - 18H
    « YOLANDA » DE MOSHE SAKAL

    RENCONTRE ANIMÉE PAR PASCAL JOURDANA
    Momo est un jeune garçon fasciné et adoré par sa grand-mère maternelle, Yolanda. Dotée d’une forte personnalité, elle évolue dans un monde hanté par la nostalgie d’un faste révolu : celui du Caire où elle a tout laissé pour reconstruire sa vie en Israël, à Tel-Aviv. D’une plume sensible, émouvante et extrêmement drôle, Moshe Sakal conte l’univers d’une famille cosmopolite chargée de secrets. En dressant le portrait d’une grand-mère aimante, excentrique et pleine de contradictions, c’est toute la société israélienne contemporaine qu’il déflore, ses maux, ses peurs et ses espoirs.
    À LIRE : Moshe Sakal, Yolanda, traduit de l’hébreu par Valérie Zenatti, coll. « Cosmopolite », Stock, 2012.
    > Place de l’Hôtel-d’Herbès
     
     
    Ronit Matalon & Rosie Pinhas-Delpuech 
    participent à la rencontre ANIMÉE PAR MAYA MICHALON sur le thème jeu double UN ÉCRIVAIN ET SA TRADUCTRICE
     
    > Place Marcel-Pagnol
    « Le Bruit de nos pas se dit en hébreu ‘’la voix’’ de nos pas. c’est intraduisible en français. Pourtant un écrivain est cette voix singulière qui s’élève dans la langue originale et dont le traducteur essaie de capter l’écho dans la langue étrangère », dit Rosie Pinhas-Delpuech, traductrice du livre de Ronit Matalon, désigné par la critique israélienne comme le roman le plus important des dix dernières années.
    Une famille, une maison au milieu du désert israélien. La mère tient sa « baraque » coûte que coûte.
    « L’enfant » n’a pas de prénom, il erre dans la baraque. La grand-mère l’aime comme sa propre fille. Presque trop. Surtout quand la mère part à l’aube pour aller faire des ménages chez d’autres et ne revient que tard le soir. Il y a la sœur, Corinne, grande coquette, le frère, Sammy, menuisier. Et enfin, le père, Maurice, l’éternel absent, le révolutionnaire idéaliste.
    Et « l’enfant » qui voit tout, se souvient et reconstruit pour nous le puzzle familial.
    Ronit Matalon, d’origine égyptienne, est née et vit en Israël. Elle a été journaliste pour la télévision et correspondante à Gaza et en Cisjordanie pour le quotidien Haaretz. Aujourd’hui, elle enseigne la littérature comparée et hébraïque ainsi que l’écriture de scénarios à l’université.
    Rosie Pinhas-Delpuech est née à Istanbul et vit en France. Pour « ne pas oublier l’hébreu », après deux longs séjours en Israël, elle commence à traduire et à écrire. Directrice de la collection « Lettres hébraïques » chez Actes Sud, elle est l’auteur de plus de 80 traductions, de quatre livres de fiction et de très nombreux textes publiés dans des recueils collectifs.
    En partenariat avec le Collège international des traducteurs (CITL).
    À LIRE : Ronit Matalon, Le bruit de nos pas, traduit de l’hébreu par Rosie Pinhas-Delpuech, coll. « Cosmopolite », Stock, 2012. Rosie Pinhas-Delpuech, Suites byzantines, Bleu autour, 2009 ; Insomnia, une traduction nocturne, Bleu autour, 2011 (réédition).
    Ronit Matalon et Rosie Pinhas-Delpuech seront au CIRL à Arles le jeudi 27 septembre à 18h30.
     
  • icon_zoom.png
    Correspondances de Manosque Correspondances de Manosque : Correspondances de Manosque
     
     
  •