PAVILLON NOIR

LEE MEIR, DAFI ALTABEB, NOA SHADUR

  •    La nouvelle scène contemporaine israélienne : 3 coups de cœur réunis en une soirée.
  •  
     
     
    LA SEXUALITÉ FÉMININE DE LA GRÈCE À HOLLYWOOD
    En suivant le personnage de Calypso, quatre danseuses chorégraphiées par Noa Shadur confrontent leurs propres images aux représentations populaires de la sexualité féminine à travers l’histoire, trouvant des correspondances dans les rôles modèles des comédies musicales américaines. De la Grèce à Hollywood, sur une bande-son qui va des douces mélodies du musical aux sons électroniques contemporains.

    VIVRE DANS CE RÊVE
    Le duo High Expectations ne craint pas de jouer sur la beauté féminine. Les deux danseuses, mises en scène par Dafi Altabeb roulent au sol, secouent la tête, sautent, rivalisent de grâce pour enfin s’échanger un long baiser. Le tout sur l’air extrait de Roméo et Juliette, Je veux vivre dans ce rêve, chanté par l’unique Maria Callas. Sur un simple synopsis : atteins un pic et conquiers-le, fais un nouveau pas et transforme-le, m’épuiser pour mieux sentir.

    DANS L'ENTRE-DEUX
    Ce solo, Translation included, se meut entre la présentation et la représentation, entre le réel et la performance. Les situations ordinaires et quotidiennes, les états de corps sont décomposés dans leurs fonctions « naturelles » pour trouver de nouvelles combinaisons. Un paysage paradoxal est ainsi créé dans l’entredeux, entre ce que la danseuse dit et ce qu’elle fait. Cette pièce a reçu le premier prix au festival « Shades in dance » à Tel Aviv.

    Noa Shadur parcourt le monde avec ses créations de chorégraphe et de vidéaste. En 2009, elle a reçu le prix de jeune chorégraphe de l’année décerné par le Ministère de la culture et du sport en Israël. Diplômée du Collège des Arts d’Arnhem (Pays-Bas), elle enseigne au département danse du lycée d’Arts de Tel Aviv.

    Dafi Altabeb
    est diplômée en 2001 du Kibbutzim College et membre de l’Association des chorégraphes israéliens depuis 2009. Nizan Moshe, dramaturge, directeur technique, est devenu son partenaire artistique en 2009, année au cours de laquelle elle se retire de la scène, se consacrant à la chorégraphie.

    Lee Meir a étudié la danse et les arts à Tel Aviv. Elle a travaillé avec le Théâtre Clipa comme interprète et créatrice de costumes. Elle a dansé pour plusieurs compagnies avant de présenter son propre travail. Elle suit actuellement des cours au HZT à Berlin. Sa dernière pièce a reçu le premier prix lors de la Biennale des jeunes chorégraphes en 2011.

    CALYPSO
    Création 2011
    Pièce pour 4 danseurs Durée 45 mn Chorégraphie Noa Shadur Costumes Tanya Jones, Max Kibardin Bande son Shahar Amarilio Scénographie Noa Shadur, Shiri Golan Lumières Omer Shizaf

    HIGH EXPECTATIONS
    Création 2011
    Duo Durée 15 mn Chorégraphie Dafi Altabeb Costumes Rosalind Noctor Bande son Maria Callas

    TRANSLATION INCLUDED
    Création 2011
    Solo Durée 11 mn Concept et interprétation Lee Meir Conseil artistique André Scioblowski Avec le soutien de HZT- Berlin, Suzanne Dellal Centre - Tel Aviv
     
     
  •