Watec Israël 2013 et Tilapia

Watec Israël 2013 et Tilapia

  •    
     Le Sénégal, pour résoudre ses problèmes de gestion de l’eau, doit s’inspirer du modèle israélien qui a fait des progrès considérables dans ce domaine avec ‘’des technologies novatrices’’, sans compter que les deux pays ont des conditions climatiques identiques, a indiqué jeudi à Dakar, Dr Eli Ben Tura, ambassadeur de l’Etat d’Israël au Sénégal.
  • icon_zoom.png
     :
     
     
    ”Israël a pu résoudre son manque d’eau en promouvant des technologies novatrices qui mettent en avant la bonne gestion des ressources disponibles. Ainsi, pour résoudre le problème de gestion de ses eaux, le Sénégal doit s’inspirer du modèle israélien. C’est pour aider en cela que des équipes sénégalaises sont souvent envoyées au pays hébreu”, a dit Dr Ben Tura.
    Il s’adressait à la presse à la fin d’une séance d’information pour le public sénégalais et des représentations diplomatiques accréditées à Dakar sur le WATEC 2013.
    Cette rencontre d’exposition et de conférence sur les technologies de l’eau et de la protection de l’environnement, aura lieu du 22 au 24 octobre 2013 à Tel-Aviv en Israël.
    ‘’Nous avons mis certaines dispositions en place pour aider certains pays dont le Sénégal à s’inspirer de nos technologies novatrices sur l’eau. L’ONU a même reconnu qu’Israël est au top des technologies dans ce domaine. Ces innovations peuvent aider le Sénégal à résoudre ses problèmes de gestion de l’eau”, a poursuivi le diplomate.
    Revenant sur le WATEC, il a souligné que c’est une opportunité pour les participants de rencontrer des partenaires, des investisseurs et des spécialistes de services professionnels pouvant aider à mieux développer leurs technologies en eau.

    ’L'un des défis les plus significatifs dans l’arène globale consiste à diminuer la pression sur les ressources d’eau naturelles, en raison de la croissance rapide de la population. Aujourd’hui, il est clair que les technologies représentent un moyen clé pour une exploitation beaucoup plus efficace de ces ressources. Les nouvelles technologies et les solutions intelligentes contribuent pour près deux tiers des quantités d’eau supplémentaires nécessaires dans les 30 années à venir”, soutient Shimon Tal, président du WATEC 2013, dans un document remis à la presse.

    APA NEWS

     

     
  •  Point sur le "International Symposium on Tilapia in Aquaculture"

  •  
           point informations Watec-Tilapia 2.jpg

      
    L’Ambassadeur, son Excellence le Dr Eli Ben Tura  a ensuite procédé à la présentation du « International Symposium on Tilapia in Aquaculture », qui se tiendra du 6 au 10 Octobre 2013 à Jérusalem. C’est la  10ème édition d’une série de colloques que les Israéliens veulent très réussis. La manifestation va réunir d’éminents biologistes spécialisés en Tilapia (une espèce de poisson). Ils vont passer en revue les dernières découvertes sur la Tilapia : Sa nutrition, sa physiologie, sa biologie et sa génétique. Les spécialistes vont également se pencher sur  l'écologie de la Tilapia et l'amélioration de ses systèmes de production. Le symposium comporte aussi une exposition spectacle/commerce. Cette dernière mettra un accent particulier sur les meilleures pratiques de gestion et de contrôle qualité. Le symposium s’intéressera de la même manière aux nouvelles formes de produits, au commerce international et à  l'ouverture de nouveaux marchés pour les produits de la Tilapia d'élevage.