Communiqué

Opération Bordure protectrice

  •    
    ​Communqué de Presse de l'Ambassade d'Israel à Dakar
  •  
     

     
     
     
  •  
     
  •  
    COMMUNIQUE DE PRESSE
    11 juillet 2014- En début de semaine, Israel a essuyé sans riposter pendant deux jours, des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza contre des citoyens israéliens.  Malgré cela, le Hamas a continué à tirer des missiles sur des citoyens israéliens. L’Etat d'Israël a l'obligation d'assurer la sécurité de ses citoyens. Aucun pays  ne peut tolérer que sa population subisse de telles attaques au quotidien sur son propre sol,  de la part d’une organisation qui, à dessein, terrorise plus d’un million de personnes qui habitent dans le sud d’Israel.  En réponse, l’armée de Défense d’Israel a lancé l’opération ‘bordure protectrice’ contre les bases terroristes du Hamas.
    Le Hamas, connu à travers le monde comme un groupe terroriste, n’hésite pas à lancer des centaines de missiles sur Israel, ciblant sciemment des maisons civiles, des  hôpitaux et écoles ; ce qui constitue un crime contre l’Humanité.
    Par contre, Israel avant chaque  tir, avertit les civils palestiniens en leur demandant d’évacuer leurs logements, pour leur donner le temps de se mettre à l’abri. Aucune armée au monde ne réagirait ainsi.
    Par ailleurs le Hamas se rend coupable de crimes de guerre,  en mettant en danger aussi bien la population civile en Israël que celle résidant dans la Bande de Gaza qu'elle utilise comme bouclier humain, en cachant des stocks de missiles au sein des hôpitaux et des maisons de civils.
     Le Hamas sait pertinemment que s’il arrête ses tirs de roquettes contre des citoyens israéliens, L’Etat d’Israel n’aurait aucune raison de  riposter. Malheureusement le Hamas, qui refuse de reconnaitre l’existence d’Israel, le Hamas qui nie tous les accords signés entre Israel et l’Autorité Palestinienne, le Hamas  avec son idéologie de djihadiste extrémiste, ne connait rien d’autre que l’agression.