SCIENCE ET TECHNOLOGIE
   

SCIENCE ET TECHNOLOGIE

  •    
    A l'instar de bien d'autres petits pays, Israël a dû définir de façon précise sa politique en matière d'activités scientifiques et technologiques afin d'assurer sa compétitivité.​
    ​​​​
  • icon_zoom.png
    SCIENCE AND TECHNOLOGY SCIENCE AND TECHNOLOGY
     
     
    המחקר המדעי והישגיו אינם עוד עניין אינטלקטואלי מופשט בלבד... אלא גורם מרכזי... בחיי עם תרבותי...
     - דוד בן גוריון, תשכ"ב
     
    "La recherche scientifique et ses résultats ne sont plus simplement un objectif intellectuel abstrait... mais un facteur central... dans la vie de tout peuple civilisé..."
    (David Ben-Gourion, 1962)

     

    A l'instar de bien d'autres petits pays, Israël a dû définir de façon précise sa politique en matière d'activités scientifiques et technologiques afin d'assurer sa compétitivité. En sciences, Israël encourage la création de centres d'excellence autour d'éminents savants dans un grand nombre de disciplines. En technologie, Israël atteint les plus hauts niveaux en concentrant ses efforts dans un nombre limité de domaines.

    Le pourcentage de la population engagée dans la recherche-développement (R&D) par rapport au produit national brut (PNB) est l'un des plus élevés au monde.​

     
     
  •  
  • Les débuts

  •  
    Laboratory of Frutarom, 1946
    Laboratoire de Frutarom, 1946 (O.P.G./ H.Pinn)​

    ​ L'histoire de la recherche scientifique en Israël se confond avec celle du retour du peuple juif dans sa patrie. Théodore Herzl (1860-1904), fondateur du sionisme politique qui favorisa activement l'idée d'un Etat juif moderne en Terre d'Israël, l'envisageait non seulement comme le foyer physique du peuple juif mais aussi comme un important centre spirituel, culturel et scientifique.

    Le désir de transformer le pays, alors région désertique infestée de maladies, en un Etat moderne a été l'un des facteurs essentiels du développement de la recherche scientifique et de la technologie.

    Les débuts de la recherche scientifique remontent à la fin du XIXe siècle, avec la création de l'école Mikvé Israël (1870). La Station agricole fondée en 1921 à Tel-Aviv est devenue l'Organisation de recherche agricole (ORA), aujourd'hui le principal organisme de recherche et développement agronomiques. La recherche médicale et en santé publique a commencé avant la Première Guerre mondiale avec la création de la Station hébraïque de Santé. Elle a connu un essor remarquable avec la fondation de l'Institut de microbiologie et des départements de biochimie, bactériologie et hygiène de l'Université hébraïque de Jérusalem, devenus la base du Centre médical Hadassah, aujourd'hui la plus importante institution de recherche médicale du pays.

    La recherche industrielle a fait ses débuts dans les Laboratoires de la mer Morte, dans les années 1930. La recherche fondamentale et la technologie ont commencé avec la création de l'Université hébraïque de Jérusalem (1925), de l'Institut de technologie Technion (1924 à Haïfa), du Centre de recherches Daniel Sieff (1934 à Rehovot) devenu l'Institut scientifique Weizmann (1949). Lorsque l'Etat d'Israël a été proclamé, en 1948, l'infrastructure scientifique et technologique du pays était déjà en place. Les projets portaient alors surtout sur des programmes d'importance nationale et cette base a facilité le développement d'industries à vocation commerciale.