SCIENCE: R&D dans l'industrie
   

SCIENCE: R&D dans l'industrie

  •    

    La R&D industrielle d'Israël, caractérisée par une grande concentration dans l'électronique, est réalisée principalement par un petit nombre de grandes entreprises. Ces sociétés à haut niveau de R&D ont constitué au cours des années une importante source d'emploi d'exportation. 

    ​​
  • icon_zoom.png
    SCIENCE AND TECHNOLOGY: Industrial R&D SCIENCE AND TECHNOLOGY: Industrial R&D
    Le satellite Ofeq-5 (avec l'autorisation de l'Agence spatiale d'Israël)
     
    Dans le secteur industriel civil, les budgets alloués à la R&D et le nombre de chercheurs et ingénieurs s'y consacrant ont considérablement augmenté au cours des deux décennies écoulées.

    La R&D industrielle d'Israël, caractérisée par une grande concentration dans l'électronique, est réalisée principalement par un petit nombre de grandes entreprises. Ces sociétés à haut niveau de R&D ont constitué au cours des années une importante source d'emploi d'exportation.

    L'objectif stratégique israélien demeure la croissance de ces entreprises, grandes et petites. Le gouvernement encourage la R&D dans l'industrie dans le cadre de la Loi sur l'encouragement de la R&D dont la mise en œuvre est assurée par la Direction scientifique du ministère de l'Industrie et du Commerce et qui, en 2000, a permis le financement de quelque 1200 projets. Les produits résultant de la R&D représentent plus de la moitié des exportations industrielles (diamants exclus).


    L'électronique, limitée jusqu'à la fin des années 1960 aux biens de consommation essentiellement, s'est tournée vers des développements technologiques plus sophistiqués aux applications civiles et militaires.


    Parmi les applications des résultats de la recherche et du développement dans les communications : la numérisation, le traitement, la transmission et le perfectionnement des données, des sons et  des images. Les produits vont des standards téléphoniques perfectionnés à des systèmes de messagerie vocale et au doublage des lignes téléphoniques, ainsi que de nombreuses applications sur l'Internet.  


    L'optique, l'électro-optique et les lasers se sont rapidement développés à l'échelle industrielle. Israël est un leader mondial en fibres optiques, en systèmes électro-optiques d'inspection des PCB (circuits  imprimés), en dispositifs thermiques de vision nocturne de nuit et en systèmes électro-optiques de fabrication industrielle robotisée.


    Les équipements informatisés, surtout dans le logiciel et les domaines périphériques, ont été très largement développés. Les ordinateurs graphiques et les systèmes informatisés d'imagerie sont utilisés à grande échelle dans le pays et à l'étranger. Dans les écoles, les élèves bénéficient d'une variété de logiciels d'enseignement assisté par ordinateur, dont certains sont exportés à l'étranger. Certains logiciels israéliens sont conçus pour être exploités sur de gros ordinateurs mais la plupart sont destinés à des systèmes de taille réduite ou moyenne tels les postes de travail informatisés. Une souris d'ordinateur à trois touches tactiles, permettant aux mal-voyants de « lire » des textes et des graphiques à l'écran, a été conçue en Israël.


    En robotique, domaine où les recherches ont débuté vers la fin des années 1970, Israël produit maintenant des robots pouvant effectuer une grande variété d'opérations, entre autres le polissage de diamants, les soudures, l'emballage ou la construction. Les recherches en cours portent sur l'application de l'intelligence artificielle aux robots.

    Col. Ilan Ramon (far right), first Israeli astronaut, lost together with six American colleagues on board space shuttle Columbia
    Le colonel Ilan Ramon, premier astronaute israélien, disparu avec ses six homologues américains à bord de la navette spatiale Columbia (NASA photo MSFC-0300309)

     

    L'aéronautique, liée aux besoins de la défense nationale, a suscité des développements technologiques aux applications civiles. L'Arava, le premier avion civil produit en Israël, a été suivi par le Westwind, avion à réaction pour PDG. 

    Des satellites de conception et de fabrication locales ont été lancés par les Industries aéronautiques d'Israël en collaboration avec l'Agence spatiale d'Israël. Amos, un satellite de télécommunications fabriqué en Israël, a été mis en orbite par la fusée européenne Ariane. Israël développe, fabrique et exporte une grande variété de produits dans ce domaine dont des systèmes d'affichage, des ordinateurs aéronautiques, des systèmes d'instrumentalisation et des simulateurs de vol ; il est au premier rang dans le monde pour la technologie et la production de planeurs télécommandés.​

     

     

     
  •