FETE NATIONALE D'ISRAEL

LE PRESIDENT TOGOLAIS EN ISRAEL

  •   UNE VISITE PLEINE DE SENS
  •    
    Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a été reçu mercredi matin par son homologue israélien Shimon Peres à Jérusalem.
    Après les hymnes nationaux, les deux chefs d’Etat ont passé en revue un détachement militaire.
    « Je vous accueille ici en ami en tant que président d’un peuple très proche du peuple togolais», a déclaré Shimon Peres, soulignant qu’Israël était prêt à aider le Togo à parachever son processus de développement.
    « Il n’y a pas de fatalité en Afrique ; ce que nous avons réussi à faire en Israël, le Togo peut le faire aussi et nous l’accompagnerons sur ce chemin », a encore déclaré le président de l’Etat.
    En réponse, Faure Gnassingbé a souligné que c’était pour lui une « grande émotion » d’effectuer cette visite en Israël. « Je suis ému par l’accueil sobre et solennel », a-t-il dit.
    S’agissant des relations entre le Togo et Israël, le chef de l’Etat a indiqué que son pays avait des positions clairement assumées. « Le Togo fait partie des amis d’Israël et nous prenons nos décisions avec fierté ». Une référence à la position de Lomé sur la question du conflit israélo-palestinien, notamment au sein du Conseil de sécurité.
    ZEM
    « Israël peut compter sur le Togo ; le Togo peut compter sur Israël », a conclu le président togolais.
    Après la cérémonie officielle, les deux hommes ont une discussion élargie aux collaborateurs sur les dossiers de politique étrangère et sur la collaboration bilatérale.
    Le président Faure Gnassingbé s’est ensuite rendu chez le Premier ministre, Benjamin Netenyahou, pour de nouveaux entretiens avant un déjeuner avec le chef de la diplomatie israélienne, Avigdor Lieberman.
    Le président togolais effectue, depuis lundi, une visite officielle à Jérusalem.

  • icon_zoom.png
     : GPO
     
     
  •